Le langage, base de la communication

Skype Translator

S’il y a un événement au cours de la dernière semaine que les médias n’ont pas cessé de nous rappeler, c’est bien celui du 21 octobre 2015, date de l’arrivée de Doc et Marty dans ce qui représentait le futur. On en a eu droit aux articles sur les technologies du futur qui finalement le restent pour encore quelques temps. Aujourd’hui nous allons parler de technologie et du futur, mais il ne sera question ni de voiture volante ni de hoverboard. Penchons-nous plutôt sur ce qui est (ou du moins elle le sera) une évolution majeure dans le domaine de la communication: la traduction instantanée.

Depuis l’année dernière, Microsoft soumettait à l’essai une version bêta de sa nouvelle technologie Skype Translator et depuis le début du mois la version finale est enfin disponible au sein de Skype dans sa version pour Windows. Cette nouvelle fonctionnalité permet de traduire en temps réel une conversation audio dans une langue définie.

La communication médiatisée par ordinateur (CMO) est destinée à rendre la communication plus efficace et productive. Dans cette optique, et étant donné la présence d’un obstacle qu’est la barrière de la langue, la traduction en temps réel est une nouvelle étape à franchir. Skype Translator est encore une génération primitive de ce qu’on espère de la traduction instantanée car en réalité il faut encore une à trois secondes au logiciel pour faire la traduction. Espérons qu’on arrivera à un résultat nettement plus convaincant dans les années à venir.

Publicités

3 réflexions sur “Le langage, base de la communication

  1. En parlant de l’avenir des communautés virtuelles, on constate évidemment la panoplies d’avantages que ceux-ci pourront entraîner, notamment au travers de la communication qui s’avérera facilité avec la technologie, comme vous le mentionner d’ailleurs dans votre article !

    Cependant, je considère que l’avenir des communautés virtuelles ne pourra pas amener que du positif. À ce propos, je dénote une problématique importante relié à la formation de notre identité en ligne sur les réseaux sociaux qui soulève des enjeux négatifs face à l’avenir des communautés virtuelles.

    >> https://moietmonautremoi.wordpress.com/2015/11/16/je-partage-donc-je-suis/

    Qu’en pensez-vous ?

    J'aime

    1. En effet, j’irais même jusqu’à prédire la perte d’identité et l’automatisme comme ultimes conséquences d’une réalité dominée par les communautés virtuelles. Dans un récent article sur le web crowdsourcing, on fait une analogie avec le Collectif Borg de Star Trek qui se veut une représentation assez négative de l’idée d’une communauté où tous les membres seraient connectés et viseraient un même but. Merci d’avoir partagé ton point de vue en commentaire!

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s